Divisé en section, cette édition bilingue de 32 pages recense une panoplie d’endroits à visiter.
Divisé en section, cette édition bilingue de 32 pages recense une panoplie d’endroits à visiter.

Le Tempo met les commerçants bromois en valeur dans une édition spéciale

Roxanne Caron
Roxanne Caron
La Voix de l'Est
Le journal mensuel Tempo de Lac-Brome troque son actualité municipale pour lancer une édition spéciale faisant la promotion des commerçants ayant pignon sur rue. Le but étant d’attirer de nouveaux visiteurs dans la région, 26 000 copies seront distribuées dans neuf localités dans les prochains jours.

Alors que 5500 exemplaires atterrissent à l’habitude dans la boîte aux lettres des citoyens de Lac-Brome, Bolton-Ouest, Bolton-Est, Brome et Saint-Étienne-de-Bolton, les résidents de Brigham, Bromont, Cowansville, Dunham et Sutton pourront eux aussi consulter ce numéro du mois d’août qui met en lumière les meilleures adresses du territoire de Lac-Brome qui couvre plus de 200 km2.

Divisée en section, cette édition bilingue de 32 pages recense une panoplie d’endroits à visiter, appuyés par de nombreuses photos et quelques cartes géographiques. Ainsi, on trouvera une section consacrée aux antiquaires, aux musées, au terroir, à l’agrotourisme, aux boutiques et aux restaurants.

« L’idée c’était vraiment de donner des idées aux gens pour de courtes balades chez nous lors d’un après-midi », relève Ghyslain Forcier, responsable des communications pour la Ville de Lac-Brome.

Les journalistes du Tempo conseillent notamment d’aller faire un tour au marché public le samedi, celui-ci étant « considéré comme l’un des plus beaux marchés publics de Brome-Missisquoi » ou encore de se délecter d’un copieux repas dans l’un des 26 restaurants du territoire.

« Les élus trouvaient pertinent d’insister pour attirer les gens des alentours », mentionne le maire, Richard Burcombe.

Comme ces derniers mois sont tout à fait exceptionnels à cause de la pandémie, les artisans bénévoles du mensuel, qui font normalement relâche en août, ont travaillé de nombreuses heures dans des délais serrés pour mettre sur pied cette édition spéciale.

« L’incertitude qui touche actuellement plusieurs secteurs, dont les commerces et les restaurants, nous a interpellés. C’est notre façon à nous de contribuer en les faisant connaître et en faisant découvrir aux gens à quel point l’offre touristique est alléchante à Lac-Brome », affirme Francine Bastien, journaliste au Tempo et également l’une des pilotes du projet.