Le maire de Shefford, Éric Chagnon

Le taux de taxation maintenu à 0,70 $ à Shefford

Malgré une hausse de la valeur de leur résidence, les Sheffordois ne devraient pas subir une trop forte hausse de leur compte de taxes en 2019. Le budget de la municipalité en est un de « continuité », selon le maire Éric Chagnon.

Le taux de taxation de base demeurera à 0,70 $ du 100 $ d’évaluation, auquel se greffera une taxe spéciale de moins d’un sou (0,009 $) pour rembourser un vieil emprunt visant le chemin Saxby Sud.

Les propriétés non résidentielles et industrielles seront pour leur part assujetties à un taux de 1,075 $.

Pour amoindrir l’effet sur la note des résidants, les autres taxes, elles, s’afficheront toutes à la baisse, comme la cueillette des ordures et des matières recyclables qui coûtera 137 $ par logement, soit 4 $ de moins qu’en 2018. 

Les institutions, commerces et industries (ICI) verront quant à eux leur note réduite de 176 $ à 126 $ par adresse pour le service de recyclage. 

Les Sheffordois auront également moins à débourser pour la vidange de leurs fosses septiques, qui passera de 87 $ à 81 $.

Une somme de 45 $ leur sera également prélevée pour avoir accès aux écocentres. 

En raison de leur statut particulier, les résidants des rues Sylvie, France et Lafrenière auront, encore cette année, un avis d’imposition incluant l’aqueduc (589,77 $, en baisse d’environ 9 $) et les égouts (696,43 $, au lieu de 627,55 $).

Valeur de 977 millions $

Dotée d’un nouveau rôle d’évaluation, la municipalité possédera une valeur foncière résidentielle de 977,4 millions $ en 2019, alors qu’elle s’élevait à 907,7 millions $ en 2018. 

Pour les propriétaires de résidences, cela représente en moyenne une hausse de 5,8 %. Le maire Chagnon explique qu’une maison moyenne estimée à 296 000 $ verra sa valeur passer à 308 000 $.  

« On calcule que c’est plus ou moins 80 $ de taxes de plus, dit-il. On n’a pas voulu abaisser le taux de taxation, car on sait que de gros projets s’en viennent. On ne voulait pas jouer au yoyo. »

Budget supérieur

Le budget 2019 subira en effet une importante majoration de 846 382 $, passant de 8 895 565 $ à
9 741 947 $. 

Cet écart s’explique par de nombreux facteurs. Plusieurs travaux qui n’ont pu être réalisés cette année, notamment par manque de subventions, sont remis au budget de l’an prochain, affirme M. Chagnon.

La création d’un poste en communications et le réajustement des salaires des employés municipaux font entre autres partie de l’augmentation des dépenses prévues au budget, ajoute-t-il. 

« On a été à l’écoute. Dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre, il fallait s’ajuster pour demeurer compétitifs. » 

Investissements

Dans son Programme triennal d’immobilisations (PTI), Shefford compte investir près de 2 millions $ en 2019, dont plus de la moitié dans le réseau routier de la municipalité. Parmi les travaux projetés, mentionnons la construction du chemin d’accès qui mènera au futur Lab-école. 

Le conseil a réservé 4 466 000 $ pour l’année 2020 — la moitié étant prévu pour l’aménagement d’un centre multifonctionnel à proximité de la nouvelle école — et 1 828 000 $ pour l’année suivante.

Salaires en hausse

Par ailleurs, les élus de Shefford ont voté en faveur de modifications salariales, qui prendront effet dès 2019. 

Ainsi, le maire recevra une rémunération de base de 31 108,72 $ — elle avoisine actuellement les 27 000 $ —, tandis que les autres membres du conseil municipal verront leur revenu fixé à 10 369,57 $. 

À ces montants s’ajoutera une allocation de dépenses correspondant à la moitié de la rémunération de base de chaque élu.

Celle-ci sera indexée au 1er janvier de chaque année selon l’Indice des prix à la consommation (IPC).

Les conseillers pourront également réclamer des émoluments additionnels, en fonction de leur participation à divers comités.   

Pour Éric Chagnon, ces changements permettront principalement de compenser la nouvelle imposition fédérale sur les allocations de dépenses des élus. « C’est aussi un ajustement par rapport à d’autres municipalités comparables. »