Lorenzo le tatou devin, photographié avec Julie Hébert, chef éducation et environnement au Zoo, y va de ses prédictions à l'émission Le 5 à 7 de RDS pour la première ronde éliminatoire qui oppose le Canadien aux Rangers.

Le tatou devin reprend du service

La fièvre des séries a une résonnance particulière au Zoo de Granby. Lorenzo le tatou devin y va à nouveau de ses prédictions pour la première ronde éliminatoire qui oppose le Canadien de Montréal aux Rangers de New York.
C'est pour le compte du magazine sportif Le 5 à 7, diffusé sur les ondes de RDS, que Lorenzo fait ses savantes prédictions. N'en déplaise aux fans du CH, le tatou devin avait prédit la victoire des Rangers mercredi. Vendredi soir, par contre, il a erré dans ses prédictions puisqu'il avait annoncé une victoire des Rangers, contrairement à tous les autres experts de RDS. 
Ce n'est pas la première fois que le devin originaire d'Amérique du Sud est invité à se prononcer sur l'issue des matchs. En 2015, les animateurs du 5 à 7, Yanick Bouchard et Frédéric Plante, avaient aussi accueilli le tatou en studio, lors des séries éliminatoires. Lorenzo avait, à cette occasion, visé dans le mille 10 fois sur 12, dépassant les prévisions de tous les experts... 
Petit secret de coulisses : il s'agit en fait cette année du deuxième Lorenzo. « Le premier Lorenzo qui avait fait les prédictions en 2015 est décédé de sa belle mort à l'âge de 21 ans. C'est un nouveau Lorenzo qui a repris le flambeau et qui semble s'enligner sur son aîné avec des prédictions justes et exactes, on va le souhaiter, pour le reste des séries », a relevé vendredi avec amusement Julie Hébert, chef éducation et environnement­ au Zoo.
Par le passé, les éléphantes Sarah et la défunte Toutoune se sont aussi­ prêtées à ce jeu. 
Pourquoi le tatou ? 
« On a cherché un animal qui pouvait se déplacer et qui serait aussi intéressant. Le choix s'est arrêté sur le tatou. Au Zoo, ce sont des animaux ambassadeurs qui sont déjà habitués de se promener. Ils vont dans les écoles, les bibliothèques. Et c'est un animal fouineur. C'est dans sa nature de fouiller le sol. Ça s'est avéré un excellent candidat pour ce que les gens de RDS voulaient faire », souligne Mme Hébert. 
Il n'y a aucun trucage, que quatre zones au sol, soit deux pour chacune des équipes, assure Mme Hébert. Quelle direction prendra le tatou ? Cela demeure bien aléatoire. 
À l'heure actuelle, Lorenzo a déjà fait ses prédictions pour les sept matchs de la première ronde, s'il devait y en avoir sept, bien sûr. Elles sont présentées au compte-goutte avant chacune des parties. Si le Canadien­ devait passer au deuxième tour, le tatou retournera en studio se prononcer sur les gagnants des matchs à venir, annonce Julie Hébert. 
- Avec Maxime Massé