Les enquêteurs de la Sûreté du Québec (SQ) ont finalement mis un terme, lundi soir, à la cavale du suspect concernant l'agression armée survenue samedi, dans un duplex de Saint-Césaire.

Le suspect de Saint-Césaire face à la justice

Les enquêteurs de la Sûreté du Québec (SQ) ont finalement mis un terme, lundi soir, à la cavale du suspect concernant l'agression armée survenue samedi, dans un duplex de Saint-Césaire.
«Les policiers étaient en mode recherche intensive. En utilisant plusieurs techniques d'enquête, ils ont réussi à arrêter un adolescent de 17 ans», a confirmé la porte-parole de la SQ, Joyce Kemp.
Le jeune homme, dont on ne peut révéler l'identité, a comparu mardi devant la Chambre de la jeunesse au palais de justice de Saint-Hyacinthe. Il fait face à six chefs d'accusation et demeure détenu jusqu'à son enquête sur remise en liberté, prévue le 3 mai prochain.
Rappelons que la victime, un homme de 24 ans, connaît son agresseur. Celui-ci serait entré par effraction dans l'immeuble où réside la victime. L'assaillant aurait ensuite frappé son vis-à-vis à plusieurs reprises avec un couteau et un marteau, avant de fuir, avait mentionné un résidant du secteur.
Le jeune homme s'est réfugié chez des voisins, avant d'être transporté à l'hôpital pour y traiter ses blessures. Sa vie n'était toutefois pas en péril.