Le stationnement situé en face du centre sportif Léonard-Grondin aura droit à une cure de jouvence en 2019. Un budget de 1,4 million de dollars y sera consacré­.

Le stationnement du centre sportif Léonard-Grondin sera réaménagé

Le stationnement situé en face du centre sportif Léonard-Grondin, à Granby, aura droit à une cure de jouvence au début de l’été. Il sera aussi réaménagé pour accueillir une partie de la clientèle du centre aquatique, actuellement en construction.

Un budget de 1,4 million de dollars a été prévu au programme triennal d’immobilisation 2019 pour ce projet. L’importance de la somme est justifiée par le fait qu’une reconstruction complète du stationnement sera réalisée, affirme le coordonnateur de la division ingénierie du service de la planification et de la gestion du territoire, Benoit Carbonneau.

« On enlève tout : la fondation, le pavage. On revoit l’éclairage. On va aussi avoir de la gestion des eaux pluviales à faire, donc de la rétention d’eau », explique M. Carbonneau.

Selon lui, la configuration du stationnement sera appelée à changer, alors qu’il sera légèrement agrandi en direction du centre aquatique. Les cases du stationnement, qui est aussi utilisé par les usagers des terrains de soccer de la rue Crémazie, seront ainsi optimisées. Le nombre d’espaces supplémentaires créés n’a pas encore été précisé, dit Benoit Carbonneau.

Autre stationnement

En principe, les plans et devis seront réalisés au cours de l’hiver afin que le chantier puisse être lancé à la fin du printemps ou au début de l’été. Cette période devrait coïncider avec la fin des tournois de hockey, souligne le coordonnateur de la division ingénierie.

Le stationnement du centre sportif, qui s’étire entre les rues Léon-Harmel et Crémazie, ne sera cependant pas le stationnement principal du centre aquatique. Un autre vaste espace, près de l’intersection des rues Picard et Léon-Harmel, a été prévu dans le projet.

Si la construction de la nouvelle infrastructure municipale, qui prévoit deux bassins intérieurs et un extérieur, va bon train, ce n’est toutefois pas avant la fin de 2019 qu’elle sera ouverte à la population. La première session officielle d’activités qui y sera offerte est prévue en janvier 2020.