300 personnes étaient présentes au 21e Skatefest de Farnham.

Le Skatefest de retour à Farnham

Le Skatefest de Farnham est à nouveau sur les rails. Après deux événements où le public était clairsemé, la mouture 2019 du rendez-vous des amateurs de planche à roulettes a attiré près de 300 personnes, samedi. Un succès qui permet aux organisateurs de croire à un avenir radieux.

Patrick Gougeon avait le sourire aux lèvres alors que le 21e skatefest battait son plein. Pour une première fois depuis trois ans, la météo a été du côté des organisateurs.

L’an dernier, l’événement était passé à un cheveu d’être annulé en raison de la pluie, et seulement une poignée d’irréductibles s’était présentée pour assister aux compétitions. En 2017, l’événement n’avait pas eu lieu en raison du mauvais temps.

« J’ai eu peur l’année passée. Des gens de l’extérieur m’appelaient pour me demander s’ils devaient venir et je ne savais pas quoi leur répondre. J’avais peur que ça récidive encore », avoue l’organisateur.

Cette fois, près de 300 personnes, dont une soixantaine de participants, ont répondu à l’appel.

« Ce n’est pas les années qu’on a connues auparavant, mais on est dans la bonne direction », se réjouit M. Gougeon.

Formule

Pour les planchistes, le Skatefest de Farnham a l’avantage d’être une compétition accessible tout en permettant de s’améliorer au contact de professionnels de ce sport.

« On avait JS Lapierre [NDLR : un planchiste connu à travers le monde] cette année, explique Patrick Gougeon. C’est un gars de Notre-Dame-de-Stanbridge qui a commencé à skater à Farnham. Les autres juges étaient également des gens qui ont pratiqué au skate park et qui sont rendus plus loin dans leur carrière. Ils sont capables d’observer les figures de style et d’accorder des notes pour l’exécution », précise-t-il.

Les participants sont libres de s’inscrire dans l’une des trois catégories selon leur niveau. Les gagnants de la catégorie avancée se sont partagé 600 $ en argent tandis que des prix de présence étaient offerts à ceux des autres catégories.