Les loges et les estrades de bois seront reconstruites.

Le site du tournoi revampé : nouvelles loges pour le Challenger

La Ville de Granby financera la construction de loges permanentes pour le site du Challenger de tennis Granby Banque Nationale, qui fêtera son 20e anniversaire cet été. De leur côté, le Challenger et Tennis Canada auraient comme projet de remplacer les estrades de bois.
Le Challenger a demandé à la Ville de Granby de construire de nouvelles loges, sécuritaires et conformes aux règles de la Régie du bâtiment. En 2014, l'organisation avait réfléchi aux enjeux des prochaines années et il avait été convenu de l'importance de remplacer les estrades et les loges.
Le sommaire décisionnel, présenté à la séance du conseil de lundi, explique que ces loges, «construites à l'origine à l'huile de bras de bénévoles», nécessitent chaque année des interventions. La Ville veut donc investir afin de les reconstruire et «par conséquent maintenir une image de marque de l'événement».
L'administration municipale avait déjà prévu un budget de 60 000$ pour le remplacement des estrades. Ce projet étant dorénavant pris en charge par Tennis Canada et le Challenger, elle peut ainsi transférer et consacrer cet argent au projet des loges.
Les estrades de bois seront d'ailleurs remplacées par des estrades mobiles. En attendant, les travaux publics y apporteront des correctifs pour le prochain rendez-vous de tennis.
Il nous a été impossible de parler à Alain Faucher, président et directeur général du Challenger.