L’église de Sainte-Cécile-de-Milton a accueilli ses premiers paroissiens ce dimanche.
L’église de Sainte-Cécile-de-Milton a accueilli ses premiers paroissiens ce dimanche.

Le retour des messes dans quelques paroisses

Les églises de Roxton Pond et de Sainte-Cécile-de-Milton ont accueilli ce dimanche leurs premiers paroissiens depuis l’arrêt des services religieux par mesures sanitaires. Un moment attendu par les fidèles.

Environ 35 personnes ont assisté à la messe de 9 h à l’église de Sainte-Cécile-de-Milton tandis que 47 personnes étaient présentes pour celle de 10 h 30 se déroulant à Roxton Pond.

« Ça s’est bien déroulé, les gens étaient satisfaits. Ça se parlait moins qu’avant, les gens osaient pas trop se rapprocher l’un de l’autre, mais l’ambiance était bonne », indique Réjeanne Martin, préposée à l’administration à la paroisse de Sainte-Cécile, qui a passé la veille à désinfecter l’église.

Plusieurs mesures sanitaires ont été mises en place selon les recommandations de l’évêché, du côté de Sainte-Cécile-de-Milton comme de Roxton Pond. Débutant par le traditionnel lavage de mains, les fidèles ont pu respecter la distanciation physique puisqu’ils devaient prendre place aux extrémités des bancs, dont quelques-uns avaient été fermés.

Du côté de la messe dominicale de la paroisse Ste-Prudentienne de Roxton Pond, « les personnes étaient très contentes de retrouver leur église et leurs paroissiens, de pouvoir se voir et prier ensemble », mentionne Nathalie Loignon, chargée de pastorale.

Comme la distanciation physique pouvait aisément se respecter, seulement quelques personnes portaient un masque, remarque Mme Martin.

Contents de prier ensemble

Du côté de la messe dominicale de la paroisse Ste-Prudentienne de Roxton Pond, « les personnes étaient très contentes de retrouver leur église et leurs paroissiens, de pouvoir se voir et prier ensemble », mentionne Nathalie Loignon, chargée de pastorale.

La communion s’est faite sans contact: les citoyens sont demeurés sur leurs bancs et devaient tendre les mains afin de recevoir la communion par les ministres de la communion.

« On a fait en sorte qu’il y ait le moins de circulation possible », soutient Mme Loignon, qui se charge du bon déroulement des messes.

Le curé Daniel Courtemanche s’occupait de ces deux messes, lui qui est responsable au total de cinq paroisses.

Les messes des paroisses de Sainte-Cécile-de-Milton, de Roxton Pond ainsi que de Saint-Pie sont désormais de retour tous les dimanches.