Le nombre de droits de jeu vendus au golf Miner est malgré tout en progression: il est passé de 3577 en 2011 à 5077 en 2013.

Le proprio du golf Des Cèdres catégorique: Granby doit vendre le golf Miner

Les difficultés financières du golf Miner, qui appartient à la Ville de Granby, n'étonnent pas outre mesure le propriétaire du golf Les Cèdres, Serge Nadeau. Et selon lui, «il n'y a pas 15 scénarios possibles». «La seule décision à prendre, c'est de vendre le golf. Point final», a-t-il laissé tomber hier à La Voix de l'Est.
M. Nadeau a contesté devant la Cour, il y a quelques années, l'entente conclue par la Ville de Granby avec l'organisme sans but lucratif chargé de la gestion du parcours de neuf trous et a dénoncé l'utilisation des fonds publics pour faire compétition au secteur privé. Il se dit «très déçu» de la décision du conseil municipal, prise en début de semaine.
Face au déficit de 154 000$ accumulé par le golf pour les années 2012 et 2013, les élus ont accepté lundi soir de mettre une croix sur la redevance annuelle de 20 000$ qui doit être versée à la Ville pour les années 2012, 2013, 2014 et 2015. Même chose pour la contribution annuelle de 10 700$ que doit remettre le golf pour les travaux d'aménagement d'un lac et d'un système d'irrigation.
«Ça nous donne raison. La Ville n'avait pas à se mêler de ça. C'est un gouffre financier», estime Serge Nadeau. «Et ça va continuer à coûter de l'argent parce que la Ville va étirer ça jusqu'en 2015. Ce n'est pas parce que le golf faisait partie des terres Miner qu'on est obligés de le garder et de souffrir pendant des décennies. Il faut le vendre», ajoute-t-il.
Tous les détails dans notre édition de jeudi