Les élèves de la commission scolaire Eastern Townships bénéficient pour la plupart d'un ordinateur portable fourni par leur école.

Le portable à l'école, ça fonctionne

Eastern Townships a gagné son pari. L'implantation d'ordinateurs personnels pour la majorité des élèves de la commission scolaire anglophone, il y a dix ans, coïncide avec une chute de son taux de décrochage, qui est passé de 42 % à 22 %.
Le programme informatique permet aussi d'améliorer les compétences en langue et en écriture, en plus d'améliorer la motivation des élèves, a indiqué mardi Thierry Karsenti, titulaire de la Chaire sur les technologies de l'information et de la communication en éducation de l'Université de Montréal, en conférence de presse à l'école primaire Parkview.
Seul hic, la commission scolaire située dans les Cantons-de-l'Est peine à renouveler son parc informatique, faute de fonds.
La suite dans La Voix de l'Est de mercredi.