La Voix de l’Est
Les amateurs de plein air qui ont profité du beau temps de la fin de semaine dernière ont pu remarquer que le niveau d’eau du réservoir Choinière, au coeur du parc national de la Yamaska, était significativement plus bas qu’à l’habitude.
Les amateurs de plein air qui ont profité du beau temps de la fin de semaine dernière ont pu remarquer que le niveau d’eau du réservoir Choinière, au coeur du parc national de la Yamaska, était significativement plus bas qu’à l’habitude.

Le niveau d’eau du réservoir Choinière à son plus bas en quatre ans

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Les amateurs de plein air qui ont profité du beau temps de la fin de semaine dernière ont pu remarquer que le niveau d’eau du réservoir Choinière, au cœur du parc national de la Yamaska, était significativement plus bas qu’à l’habitude. Le manque de précipitations observé ces dernières semaines est à l’origine du phénomène qu’on n’avait pas vu depuis quelques années.