Le ministre du Patrimoine canadien, Pablo Rodriguez (à droite), a rencontré les représentants­ du milieu culturel de la circonscription de Shefford mardi.

Le ministre Rodriguez à l’écoute du milieu culturel

Le ministre du Patrimoine canadien et du Multiculturalisme, Pablo Rodriguez, était de passage à Granby, mardi, pour rencontrer les acteurs du milieu culturel de la région.

M. Rodriguez a notamment passé plus d’une heure à rencontrer des gens actifs dans la circonscription de Shefford au centre culturel France-Arbour, mardi après-midi. Des représentants de la Maison de la culture de Waterloo, du Festival international de la chanson de Granby et du Palace de Granby ainsi que des artistes de la région ont « discuté ouvertement » avec le ministre, selon le député local, Pierre Breton, qui accompagnait son collègue et ami durant cette rencontre.

Lors d’une brève pause au centre culturel, Pablo Rodriguez a précisé que les rencontres avec les créateurs représentent une partie importante de son travail ministériel. « Quand j’ai été nommé ministre, je me suis dit “j’ai un maudit beau bureau, mais ce n’est pas ici que nous allons élaborer des bonnes politiques”. Je passe beaucoup de temps sur le terrain et pas uniquement dans les grands centres, parce qu’on peut trouver des petits bijoux partout », estime-t-il.

Des programmes peu connus

M. Rodriguez explique que ces rencontres lui permettent d’entendre l’opinion du milieu concernant les programmes fédéraux en culture. Selon lui, les besoins de certains acteurs culturels pourraient être comblés par des programmes actuels. « Les programmes existent, mais ils ne sont pas suffisamment connus. Ça fait partie de notre travail de transmettre l’information », fait-il valoir.

Le ministre Rodriguez estime que son gouvernement a davantage investi en culture que « tous les autres pays du G7 ». « Et à ceux qui estiment que nous y avons mis trop d’argent, je leur dis d’essayer de passer une journée sans musique, sans cinéma, sans télévision et sans médias », tranche-t-il.

Pablo Rodriguez a conclu sa visite à Granby par une visite à l’École nationale de la chanson avant de consacrer sa soirée à une rencontre partisane avec l’association libérale de la circonscription de Shefford.