Depuis son ouverture, le 24 juin dernier, le marché public, un projet collectif ayant pour but d’offrir une variéré de produits agroalimentaires locaux et régionaux, a généré des ventes de plus de 18 000 $.
Depuis son ouverture, le 24 juin dernier, le marché public, un projet collectif ayant pour but d’offrir une variéré de produits agroalimentaires locaux et régionaux, a généré des ventes de plus de 18 000 $.

Le Marché public de Sainte-Christine passe le test du premier été

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Un peu plus de 900 personnes se sont présentées au marché, déployé devant l’église, où une douzaine d’exposants de la MRC font étalage de leurs produits. «Pour une petite municipalité, ces retombées témoignent du succès du projet. De plus, c’est une excellente vitrine pour les producteurs locaux», souligne Karine Filiatrault, conseillère en développement à la MRC d’Acton.

Le Marché d’ici de Sainte-Christine, dans la MRC d’Acton, a connu un fier succès pour son premier été. Depuis son ouverture, le 24 juin dernier, ce projet collectif ayant pour but d’offrir une variété de produits agroalimentaires locaux et régionaux a généré des ventes de plus de 18 000 $.

Un peu plus de 900 personnes se sont présentées au marché, déployé devant l’église de la municipalité, où une douzaine d’exposants de la MRC font étalage de leurs produits.

Les principaux partenaires du projet sont la MRC d’Acton, la municipalité de Sainte-Christine, le CLSC de la MRC d’Acton et la Table intersectorielle régionale de la Montérégie pour les saines habitudes de vie.

Selon Alain Clément, conseiller municipal à Sainte-Christine, «le Marché d’ici fait en quelque sorte revivre la communauté, dont plusieurs activités ont été mises à l’arrêt durant la pandémie». «Les gens sont heureux de venir au marché et de se rencontrer. Un réel sentiment de solidarité se dégage de cet événement.»

Ouvert tous les mercredis soirs entre 16h00 et 18h, le Marché d’ici accueillera des visiteurs jusqu’à sa fermeture, le 30 septembre prochain.