Le lavage des mains au savon demeure la meilleure option

Isabelle Gaboriault
La Voix de l'Est
(EFG) - Purell se vante que son produit tue 99,99 % des germes. Les spécialistes joints par La Voix de l'Est confirment son efficacité, mais prodiguent tout de même quelques recommandations.
«Le Purell est efficace, mais la meilleure chose, c'est le lavage des mains au savon. Aussitôt qu'on a l'impression d'avoir touché une surface susceptible de nous avoir contaminés, ça peut être une bonne défense en attendant un lavage de main», croit Laurent Poliquin, microbiologiste et professeur au département de biologie de l'UQAM.Ariel Fenster, professeur de chimie à McGill est du même avis. «Plusieurs études démontrent que l'alcool est efficace. Les virus sont relativement faciles à contrôler, car ils ne peuvent pas vivre longtemps en dehors d'un organisme qu'ils infectent. Le Purell peut être un bon outil de contrôle, mais il n'y a cependant pas d'étude qui indique que c'est plus efficace que le savon.»Tout en saluant l'utilité du Purell, les deux spécialistes croient qu'il faut l'utiliser avec parcimonie, puisque l'alcool qui le constitue à raison de 60 à 70 % assècherait la peau.«Le Purell enlève la couche protectrice des microbes et les tue, mais ça désydrate aussi notre peau», explique Ariel Fenster.«En fait, l'alcool peut avoir l'effet contraire à celui visé. En désydratant la peau, ça peut créer des petites fissures qui deviendront éventuellement des sites d'entrée du virus», complète Laurent Poliquin.