Le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques a accordé la cote C, pour passable, à l’eau du lac Brome, au niveau de la plage Douglass.

Le lac Brome obtient la cote C

Le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques a accordé la cote C, pour passable, à l’eau du lac Brome, au niveau de la plage Douglass.

Les derniers prélèvements ont été faits le 30 juillet dernier. Cette cote ne nécessite cependant pas la fermeture de la plage municipale.

Le 1er août, l’organisme Renaissance lac Brome a remarqué de plus en plus de matières de suspension dans l’eau, lors du prélèvement hebdomadaire. L’eau est trouble et le risque de fleurs d’eau (blooms) de cyanobactéries est moyen.

L’eau du lac Bromont à la plage municipale et de l’étang Gale, au Domaine naturel du lac Gale, à Bromont, a obtenu la cote A. Quant à la plage du parc national de la Yamaska, l’eau du réservoir Choinière s’est vu attribuer la cote B.