L’apport d’un mécène à la campagne de financement, vendredi, a fait en sorte que Le Fougueux demeure à Bromont.

Le Fougueux reste à Bromont

Le blitz pour récolter les 125 000 $ nécessaires à l’achat de l’imposante sculpture intitulée Le Fougueux, qui trône au centre du rond-point en bordure des bretelles d’accès à l’autoroute 10 à Bromont, a porté ses fruits.

Kelly-Ann Normandin, l’agente de l’artiste Mathieu Isabelle, venait d’accepter de repousser la date butoir pour boucler la campagne de financement, qui avait permis jusqu’ici d’amasser près de 30 000 $. Or, coup de théâtre, un mécène a comblé la somme manquante vendredi.

C’est avec fierté que le grand patron de l’International Bromont, Roger Deslauriers, qui pilote la collecte de fonds, a accueilli ce dénouement inattendu. « C’est incroyable ! a-t-il lancé en entrevue. On voit vraiment l’engouement des gens pour le monde équestre. C’est une très belle marque de reconnaissance de l’héritage et de l’histoire de Bromont, qui est reconnue à travers le monde pour la qualité de ses compétitions équestres. »

Un enthousiasme que partage le maire de Bromont, Louis Villeneuve­. « Je suis très fier que l’on garde cette œuvre à Bromont, a-t-il dit. Au-delà de ça, ce dont je suis le plus fier, c’est qu’encore une fois, les Bromontois et un mécène se sont donné la main pour réaliser un projet, tout comme on l’a fait pour le Parc des sommets. Ça commence à être notre marque de commerce. »

Mobilisation

Rappelons que l’imposant cheval devait quitter Bromont en direction de Sherbrooke. L’agente du sculpteur avait néanmoins eu l’autorisation des acheteurs de le revendre. « Dans ce cas, ils accepteraient d’opter pour une autre œuvre équestre sur mesure », avait-elle fait valoir.

Mme Normandin s’est dite soulagée du dénouement du dossier. « Enfin ! On peut dire que c’est conclu et que Le Fougueux restera à Bromont. [...] Je suis à la fois étonnée et fière de ce que les citoyens peuvent faire par amour pour l’art. Chapeau aux gens de Bromont », a-t-elle indiqué en entrevue. 

En 28 jours, la campagne de sociofinancement lancée sur la plateforme GoFundMe a permis d’amasser 13 605 $. Une centaine de donateurs y ont contribué. L’artiste, via son entreprise Mathieu Isabelle inc., et son agente par le biais de son agence Zaz Conseil, ont conjointement contribué à la collecte de fonds à hauteur de 5000 $.

De son côté, la municipalité de Bromont est prête à mettre encore davantage Le Fougueux en valeur. « L’œuvre est très belle à l’entrée de la ville. [...] On est prêts à faire notre part en l’installant avec un socle et l’éclairer », avait mentionné Louis Villeneuve à La Voix de l’Est. M. Deslauriers a confirmé qu’une plaque soulignant l’apport de tous les donateurs sera installée à proximité du majestueux cheval en acier inoxydable.