La nouvelle attraction, le complexe Eldorado, est une tour composée de six glissades.

Une nouvelle attraction au Village Vacances Valcartier [VIDÉO]

Un nouveau complexe de six glissades s’ajoute au Village Vacances Valcartier, un investissement de 10 millions $.

«C’est la continuité de la philosophie du Village Vacances Valcartier d’offrir à notre clientèle du renouveau», souligne le président et chef des opérations du Groupe Calypso Valcartier, Sylvain Lauzon. La nouvelle attraction, le complexe Eldorado, est une tour composée de six glissades. Sa hauteur est comparable à celle d’un édifice de 10 étages. «C’est la plus haute tour autoportante de glissades d’eau au Québec», explique-t-il.

Dès juillet, deux des six glissades seront accessibles au public, la Salto et la Liana. Ces glissades sont de type chute libre et offrent des sensations fortes et extrêmes. «Le départ est une position debout dans une capsule, un peu comme dans une fusée, mais au lieu de partir vers le haut, tu pars vers le bas. Le plancher s’ouvre sous tes pieds et il y a une chute libre de quatre à cinq étages pour ensuite atteindre un parcours sinueux », détaille Sylvain Lauzon. Selon lui, cette nouvelle attraction répondra au désir d’adrénaline et de découverte de la clientèle du parc aquatique.

La nouvelle attraction, le complexe Eldorado, est une tour composée de six glissades.

Depuis 2016, le Village Vacances Valcartier souhaite varier son offre d’activités. Il y a eu la construction d’un Hôtel de Glace, le Bora Parc et l’Hôtel Valcartier, des investissements totalisant 75 millions $. La construction du complexe Eldorado devrait être terminée dans les six à huit prochaines années. Il s’agit d’un investissement multiphasé de 10 millions $. La première phase, les deux glissades qui seront ouvertes en juillet, est un investissement de 2,3 millions de dollars. Ce projet a été entièrement réalisé par des entreprises québécoises et canadiennes.

«C’est important pour nous d’encourager l’économie locale et l’économie canadienne. Nous sommes fiers de dire que l’ensemble du projet qu’on inaugure est de source québécoise et canadienne», souligne M. Lauzon.