Le Service de police de Sherbrooke aurait été mis au fait des allégations concernant l’enseignante au cours des derniers jours.

Une enseignante de Sherbrooke accusée de crimes sexuels sur des mineurs

Une femme de 44 ans de Sherbrooke a été arrêtée, jeudi matin, et sera accusée de crimes à caractères sexuels impliquant des jeunes d’âge mineur.

La suspecte est enseignante à l’école secondaire du Triolet.

Elle doit comparaître jeudi après-midi au palais de justice de Sherbrooke pour faire face à des accusations de leurre informatique, d’incitation à des contacts sexuels, de contacts sexuels, d’exploitation sexuelle, de pornographie écrite et pornographie juvénile sur deux victimes d’âge mineur.

Les victimes sont des garçons qui fréquentent l’école où la suspecte travaille.

Le Service de police de Sherbrooke aurait été mis au fait des allégations concernant l’enseignante au cours des derniers jours.

D’autres accusations pourraient éventuellement s’ajouter au dossier.