Une coentreprise de Barrick Gold obtient 5,8 milliards $ en dommages-intérêts

TORONTO — Barrick Gold a indiqué lundi que sa coentreprise avec le mineur chilien Antofagasta avait obtenu 5,84 milliards $ US en dommages-intérêts pour son projet Reko Diq, au Pakistan.

Selon la société aurifère, le Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements de la Banque mondiale a accordé les dommages-intérêts liés aux demandes d’arbitrage déposées contre la République islamique du Pakistan à la suite du refus illégal d’un bail minier pour le projet en 2011.

La coentreprise, Tethyan Copper, est détenue en parts égales par Barrick et Antofagasta.

Les dommages-intérêts comprennent une indemnité de 4,087 milliards $ par rapport à la juste valeur marchande du projet Reko Diq au moment du refus du bail minier, plus les intérêts.

Les intérêts continuent à courir jusqu’à ce que les dommages-intérêts soient payés.

Barrick a indiqué que Tethyan Copper avait achevé une étude de faisabilité montrant que Reko Diq était l’un des plus importants gisements de cuivre et d’or non développés au monde.