La chroniqueuse du Soleil, Mylène Moisan

Une autre distinction pour Mylène Moisan

Le talent de Mylène Moisan a de nouveau été reconnu lors du Déjeuner des médias qui se déroulait jeudi soir au Manège militaire. Celle qui signe une chronique marquée par son sens de l’écoute, sa soif de justice et sa plume sensible a remporté le prix de «Professionnel de l’année» remis par Ameublement Tanguay.

Ce prix décerné par la Société des communicateurs de Québec (SO/COM) souligne le travail d’une personnalité du monde de la communication de Québec et Chaudière-Appalaches qui s’est illustrée au cours de l’année par «son leadership qui a su transcender son organisation».

Notre chroniqueuse était en nomination avec Simon Litalien de Kabane et Chantal Lachance de Gestev. Le 25e Déjeuner des médias était au bénéfice de Centraide Québec et Chaudière-Appalaches

En plus de son travail apprécié et reconnu comme chroniqueuse au Soleil, Mylène a publié les livres Maman est une étoile, Les Gens heureux ont une histoire, Dans une classe à part, Voyager hors des tout inclus et le Pace du bonheur. 

Mylène Moisan s’est dite touchée par ce prix. «Avec près de 1000 chroniques écrites depuis 2012, cette reconnaissance fait vraiment chaud au cœur, et elle me donne encore plus d’énergie pour continuer, j’espère pour longtemps encore.»

Plus tôt cette année, elle avait remporté le Prix En-tête, qui récompense un texte sur la santé mentale au travail pour sa chronique «Au moins j’aurai sauvé des vies». Elle a aussi été en nomination pour un prix Judith-Jasmin de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec dans la catégorie Opinion pour sa chronique «Ces vieux qu’on ne calcule plus».

Toutes nos félicitations à Mylène qui fait rayonner le Soleil!