Un million d'habitants à Ottawa

Ce vendredi marquera un point tournant dans l’histoire de la ville d’Ottawa alors que la barre symbolique du million d’habitants sera franchie.

La capitale fédérale rejoint donc le club sélect dont font partie seules trois autres villes canadiennes, soit Toronto, Calgary et Montréal. 

Le maire Jim Watson en a fait l’annonce mardi matin, rappelant que 28 nouvelles personnes s’installent en territoire ottavien chaque jour, selon les données actuelles de Statistique Canada et de la Ville. 

« C’est symbolique, mais ça veut aussi dire qu’on entre dans une nouvelle ligue. [...] On a une croissance (démographique) constante, ça veut dire que les gens veulent déménager, vivre et travailler ici. C’est une très bonne nouvelle pour la ville et on célébrera une journée excitante vendredi », a-t-il lancé, spécifiant que le calcul de la population n’est pas une science exacte. 

Selon lui, ce nouveau cap qui sera atteint dans moins de 72 heures justifie d’aller de l’avant avec de gros projets d’infrastructures comme le train léger. 

« Généralement, ça doit changer les façons de faire des gens pour se déplacer, sinon il y a trop de congestion. C’est pourquoi on a débuté la construction du projet de train léger sur rail il y a quelques années. Pour le système de métro à Montréal ou à Toronto, on a commencé à faire du creusage souterrain au moment où la barre du million d’habitants a été franchie. On espère évidemment que notre train léger pourra être en service dès cet été », affirme le maire Watson. 

Les affiches installées aux différentes portes d’entrée de la ville, sur lesquelles il est inscrit qu’Ottawa compte 960 000 habitants, seront donc changées, a-t-il précisé.