L’incendie, bien que mineur, a obligé les dirigeants de l’Hôtel de Glace à faire un grand ménage, la fumée ayant souillé les murs, les plafonds et le mobilier de glace.

Un incendie mineur force l’Hôtel de Glace à fermer deux jours

Les incendies peuvent même avoir lieu à l’Hôtel de Glace.

Dans la nuit de lundi à mardi, vers 1h15, un début d’incendie est survenu dans une suite de l’hôtel. Un couple de l’extérieur du Québec se trouvait dans la chambre. L’homme et la femme ont été conduits à l’hôpital pour des blessures mineures. 

«C’est un début d’incendie dans une suite avec une chandelle dans la chambre, qui est entrée en contact avec la literie», indique Jacques Desbois, directeur de l’Hôtel de Glace. «Les gens ont été évacués promptement par notre personnel en place». 

La structure de glace de l’hôtel n’aurait pas été atteinte. Mais la fumée s’est répandue et a laissé une odeur. 

«L’Hôtel de Glace, c’est comme un igloo, précise M. Desbois. L’air et la saleté se déposent sur les parois de neige, donc on est déjà pied d’œuvre pour faire le ménage».

L’Hôtel de Glace devra fermer dans les deux prochains jours, le temps de faire un grand nettoyage.

Les 32 personnes qui séjournaient à l’Hôtel de Glace ont pu être relogées à l’Hôtel Valcartier, sur le même site.