Un homme exhibe ses parties génitales devant une fillette

Une jeune fille de 9 ans aurait été abordée, lundi, à Saint-Coeur-de-Marie, par un homme qui circulait à bord d’un véhicule et qui touchait vraisemblablement ses parties génitales. La division des enquêtes sur les crimes majeurs de la MRC Lac-Saint-Jean-Est de la Sûreté du Québec mène une enquête à ce sujet.

L’événement est survenu lundi matin alors que la jeune fille allait, comme tous les jours, récupérer le courrier. Cette activité quotidienne l’amène à marcher jusqu’à la rue suivante. 

L’homme qui circulait à bord d’une Dodge Caravan de couleur grise se serait approché et aurait demandé des indications pour se rendre sur la rue Tremblay. « Ma fille a vu le pénis de l’homme qui était en train de se caresser. Elle s’est souvenue de l’homme et s’est sauvée afin de venir m’aviser », a expliqué la mère de famille, Cindy Gaudreault, lors d’un entretien avec Le Quotidien.

Deuxième incident

L’individu en serait à son deuxième incident du genre dans le même secteur. Il y a quelques semaines, la fillette de 9 ans aurait aperçu l’homme et son pénis bien en vu à bord du même véhicule. Elle aurait rejoint sa mère qui se trouvait à l’extérieur vu sa fonction de brigadière scolaire. Celle-ci a confirmé avoir vu ledit véhicule.

Le porte-parole de la Sûreté du Québec assure que la situation est prise au sérieux. « Des patrouilles ciblées sont faites pas les policiers », a expliqué le sergent Hugues Beaulieu. Par ailleurs, une enquête est en cours. 

Celui-ci affirme qu’il est encore trop tôt pour associer l’événement de lundi à ceux qui se sont produits en septembre à Alma et Saint-Bruno. 

La mère de la jeune fille a raconté cette mésaventure sur les réseaux sociaux afin de lancer un appel à la vigilance. « Je ne voulais pas trop en parler et j’ai d’abord fait une publication privée. Mes amis m’ont demandé de le rendre public afin de le partager. On veut éviter que ça arrive à d’autres enfants, on habite dans un quartier où on retrouve plein d’enfants », a témoigné Cindy Gaudreault.