Bruno Lopez est aux prises avec un cancer depuis plus de quatre ans, un sarcome à cellules claires, et vient d’entreprendre une troisième série de traitements, de la radiothérapie, la semaine dernière.

Un enfant malade de Québec reçoit le soutien du quart de la NFL Philip Rivers

Les mots d’encouragement du quart-arrière vedette de la NFL Philip Rivers ont porté jusque dans le quartier Limoilou, mercredi, en soutien à un garçon de 10 ans qui combat le cancer.

«Allo Bruno! Ici Philip Rivers, des Chargers de Los Angeles. Je veux te dire qu’on pense à toi. On est tous derrière toi et on est très reconnaissants que tu sois derrière nous. Continue à te battre!» dit Rivers, dans une courte vidéo transmise sur Twitter par le biais du descripteur des matchs des Chargers en espagnol, Dante Lazcano.

Le vétéran pivot de 15 saisons auteur de 52 356 verges de gains aériens et 359 passes de touché dans la NFL avait déjà envoyé une photo autographiée et une tuque à Bruno Lopez, l’an dernier, alors qu’il était soigné pour la deuxième fois au département d’hémato-oncologie pédiatrique du Centre mère-enfant du CHUL, à Sainte-Foy.

Son équipe a toujours été les Chargers. En partie à cause du beau logo avec l’éclair, mais surtout pour contrarier son père. Marco Lopez est un partisan invétéré des Raiders d’Oakland, voisins ennemis et rivaux de division des Chargers.

Bruno est aux prises avec un cancer depuis plus de quatre ans, un sarcome à cellules claires, et vient d’entreprendre une troisième série de traitements, de la radiothérapie, la semaine dernière. Cela malgré une greffe de cellules souches subie cet été, à l’hôpital Sainte-Justine, à Montréal.

La partie n’est donc pas encore gagnée pour ce fils d’immigrants mexicains installés à Québec depuis plusieurs années. Une page de sociofinancement GoFundMe «Liste de souhaits Bruno» a été lancée pour permettre de réaliser certains de ses rêves.

L’an dernier, l’ailier rapproché Antonio Gates et le botteur Nick Novak avaient eux aussi profité de la magie des réseaux sociaux pour transmettre tout leur soutien moral à Bruno.