Des membres de la famille du bambin se sont recueillis pendant une vigile à l'Hôpital pour enfants de Winnipeg.

Un enfant de trois ans meurt après avoir été poignardé plusieurs fois

WINNIPEG — Un garçon de trois ans poignardé à de nombreuses reprises pendant son sommeil est mort, a confirmé samedi un ami de la famille.

Darryl Marvin Contois a indiqué que Hunter Haze Straight-Smith avait été retiré des machines qui le maintenaient en vie au Centre des sciences de la santé de Winnipeg. Le bambin s'est éteint samedi après-midi.

Un individu âgé de 33 ans, engagé dans une relation tumultueuse avec la mère de l'enfant, avait été accusé de tentative de meurtre et de voies de fait à la suite d'une dispute avec cette femme.

Des proches ont dit que le garçon avait subi de graves blessures au cerveau au cours de l'agression survenue mercredi.

Selon la police, une dispute aurait éclaté entre la mère et l'individu sur la rue Main de Winnipeg. L'homme se serait ensuite rendu à la maison où habite Hunter et aurait plusieurs fois poignardé l'enfant.

La police a ajouté qu'en règle générale, des accusations plus graves sont portées lorsqu'une victime d'un crime meurt.