Roger Blackburn agira à titre d’encanteur le 5 novembre dans le cadre d’un encan organisé par les employés des journaux Le Quotidien et Le Progrès au profit de leur projet de coopérative. Il présente une giclée de Corno qui sera mise à l’encan.

Un encan au profit de la coopérative du Quotidien

Les amateurs de beaux objets, d’oeuvres d’art et d’acquisitions uniques devraient inscrire le 5 novembre à leur agenda. Les employés des journaux Le Quotidien et Le Progrès organisent un encan visant à amasser des fonds pour soutenir leur projet de coopérative, et plusieurs dizaines de lots singuliers seront offerts.

Les organisateurs de l’événement ont fait appel aux entrepreneurs, artistes, sportifs et différents acteurs régionaux afin de les soutenir dans leurs démarches. La réponse a été plus que positive.

Une giclée de Corno, des toiles de plusieurs artistes de la région et un vélo Devinci Gravel Bike seront notamment mis à l’enchère.

Des objets étonnants seront également proposés. Quelqu’un pourra notamment mettre la main sur la combinaison portée par le patineur de vitesse Samuel Girard lorsqu’il a remporté sa médaille d’or, ou encore repartir avec le chandail original porté par le comédien Michel Côté dans le film De père en flic 2.

Un certificat donnant accès à un autobus Intercar et son chauffeur pour une journée complète fait également partie des lots, tout comme une journée de rêve avec les Sags. Des forfaits sportifs et culturels seront aussi mis à l’encan.

Michel Barrette, Louise Portal, Marie-Lise Pilote, Dany Turcotte, Émile Gaudreault et plusieurs autres encore contribuent également de différentes façons à l’encan. Plusieurs surprises seront révélées lors de l’événement.

«C’est une idée spontanée que nous avons eue la journaliste Laura Lévesque et moi. On s’est dit que peut-être que certaines personnes ne pouvaient pas contribuer en donnant de gros montants, mais qu’elles pourraient nous aider en faisant don d’objets ou d’oeuvres», raconte le directeur général, rédacteur en chef et éditeur adjoint des journaux, Denis Bouchard.

Le duo compte sur le soutien du promoteur Robert Hakim, qui a tenu six encans au profit du Festival international des Rythmes du Monde (FIRM) au cours des dernières années.

«Il nous a donné une ligne directrice», explique Denis Bouchard.

Les employés du Quotidien et du Progrès ont été mis à contribution. «Beaucoup d’employés se sont greffés au projet. Les gens ont à coeur leur journal. On pense que l’encan pourrait devenir un donateur important pour la coopérative.»

Rapidement, le nom de Roger Blackburn a été accolé à l’événement. Le chroniqueur agira à titre d’encanteur.

«Les gens vont passer une belle soirée. Ils vont assister à un événement unique. Il y aura des objets rares, les gens vont pouvoir se relancer. Mon rôle sera de faire monter la mise et d’attribuer les lots. Un encan silencieux permettra aussi d’avoir des lots qui correspondent davantage au porte-feuille de ceux qui ne peuvent pas se permettre des lots de 2000$ ou 3000$», note-t-il.

L’encan silencieux, qui regroupera une quarantaine de lots, se déroulera tout au long de la soirée du 5 novembre. Des lots seront attribués régulièrement. Une quinzaine de lots seront quant à eux attribués à l’encan crié, lequel débutera vers 19h30.

«Il y a en aura pour tous les goûts », assure Denis Bouchard.

«Ce sera une soirée unique dont les gens vont se souvenir, assure Roger Blackburn. Cette soirée-là va marquer quelque chose dans l’histoire du journal. »

L’encan se tiendra le 5 novembre, de 18h à 21h, à la salle Racine de l’Hôtel Chicoutimi. Des bouchées et un cocktail seront servis. Les gens pourront également réserver une table pour prendre un repas. Il est nécessaire de réserver à srichard@lequotidien.com, puisque les places sont limitées.

Les athlètes olympiques en patinage de vitesse courte piste Samuel Girard et Kasandra Bradette, qui ont tiré leur révérence au printemps dernier, ont fait tout un don à l’encan du Quotidien. Samuel et Kasandra n’ont pas hésité une seconde pour offrir l’une des combinaisons que Samuel portait aux Jeux olympiques de PyeongChang en 2018, lorsqu’il a décroché ses médailles de bronze (au relais 5000 mètres) et d’or (au 1000 mètres). La combinaison est même autographiée par le couple.