Trois accidents de la route ont enlevé deux vies, dimanche, en Haute-Mauricie.
Trois accidents de la route ont enlevé deux vies, dimanche, en Haute-Mauricie.

Trois accidents font deux morts en Haute-Mauricie

Pierrick Pichette
Le Nouvelliste
La Tuque — La journée de dimanche aura été tragiquement marquée par trois accidents de la route ayant causé la mort de deux personnes en Haute-Mauricie.

Dès la matinée, un homme de 62 ans est décédé à la suite de l’embardée de sa moto sur la route 25 entre La Tuque et Wemotaci. Dans l’après-midi, une collision survenue entre une minifourgonnette et une camionnette a coûté la vie au conducteur de la minifourgonnette, sur la route 404 à la hauteur du kilomètre 54 à La Tuque. Enfin, dans la soirée, une personne s’est retrouvée coincée sous son véhicule tout-terrain (VTT) alors qu’elle circulait sur la route 461 à La Tuque.

La première victime se trouvait avec un groupe d’environ 10 motocyclistes lorsque l’accident s’est produit, au kilomètre 18 de cette route de gravier. Il était le dernier du convoi. 

Vers 10h45, le motocycliste s’est accidentellement dirigé sur la partie molle de la route pour finalement se retrouver dans un fossé. Un camion qui le suivait a été témoin de la scène. Ses compagnons ont ensuite rapidement rebroussé chemin pour retrouver le corps de la victime en bordure de la chaussée.

Ils ont rapidement contacté les urgences, puis des manoeuvres de réanimation ont été tentées sur le motocycliste. L’homme a finalement été transporté au centre hospitalier de La Tuque, où son décès a été constaté.

Plus tard, vers 15h30, les policiers ont été avisés du deuxième accident. Un camion avait alors embouti l’arrière d’une minifourgonnette, laissant le conducteur de cette dernière coincé à l’intérieur de son véhicule. 

Une fois sur les lieux, les agents de la Sûreté du Québec se sont affairés à dégager l’homme de la minifourgonnette. Une fois libérée, la victime s’est cependant effondrée. Des manoeuvres de réanimation ont été tentées par les urgences, mais en vain.

Enfin, aux alentours de 19h30, les policiers ont été appelés à se diriger vers la route 461 afin d’y dégager une personne coincée sous un VTT. Heureusement, celle-ci a pu être secourue par les autorités et n'a subi que des blessures mineures.

Un dernier week-end mouvementé

Ces événements malheureux survenus dimanche pourraient être liés au fait qu’il s’agissait de l’une des dernières occasions pour les amateurs de loisirs forestiers d’exercer leur passion cet été.

«C’était le dernier long week-end de la saison, c’est pourquoi les bois étaient remplis. Beaucoup de gens se sont adonnés à des activités récréotouristiques, ils en profitent», a indiqué la porte-parole de la Sûreté du Québec, sergente Éloïse Cossette.