Depuis le meurtre de Marylène Levesque, Max Lance fait des cauchemars récurrents.
Depuis le meurtre de Marylène Levesque, Max Lance fait des cauchemars récurrents.

Traumatisés, deux amis de Marylène Levesque quittent Québec

Marc Allard
Marc Allard
Le Soleil
Depuis le meurtre de Marylène Levesque, Max Lance fait des cauchemars récurrents. Au début, sa meilleure amie était assassinée de toutes sortes de façons atroces. Maintenant, des meurtriers aux airs d’Eustachio Gallese — minces, grands, les mains longues — hantent ses nuits.