À Gatineau, une voiture est coincée sous les débris.

Tornade dans l’Outaouais: les sinistrés continuent à regagner leur domicile

GATINEAU — Près de 240 sinistrés, dont une soixantaine d’enfants, ont passé la nuit de samedi à dimanche au Cégep de l’Outaouais, dans la foulée de la puissante tornade qui a dévasté une partie de la ville de Gatineau vendredi soir.

Une cinquantaine de familles accompagnées de jeunes enfants et de personnes âgées ont pu trouver refuge à l’hôtel, précise la Croix-Rouge, qui fait état d’un total de 799 personnes inscrites pour l’évaluation des besoins.

Les autorités municipales ont mentionné qu’elles comptaient transférer le centre de services aux sinistrés du campus du Cégep de l’Outaouais vers le centre communautaire Père-Arthur-Guertin dimanche après-midi.

La grande majorité des sinistrés avaient pu regagner leur domicile la veille, même si l’électricité n’y était pas toujours rétablie. D’autres ont dû se contenter de récupérer certains effets personnels.

Plus de 5600 abonnés d’Hydro-Québec étaient toujours privés de courant dans la région dimanche après-midi.

Des cyclistes arpentaient les rues dévastées d’Arlington Woods, voisin d’Ottawa.

Dons à la Croix-Rouge

La Croix-Rouge et la Ville de Gatineau invitent les citoyens à faire un don en argent à l’organisme, que ce soit en ligne ou par téléphone au 1 800 418-1111, afin de couvrir les frais d’hébergement des sinistrés les plus touchés et leurs besoins de base.

Pour Gatineau, c’est une énième catastrophe qui la frappe après les inondations de 2017 et des pluies diluviennes qui sont tombées sur la ville en juillet dernier.

De passage à Montréal pour une série de rencontres avec son homologue espagnol, le premier ministre Justin Trudeau a dit dimanche avoir discuté avec les maires d’Ottawa et de Gatineau pour savoir «comment leur collectivité récupérait» après ce désastre naturel.

Il a ajouté qu’il avait offert une aide fédérale à ceux qui en avaient besoin.

Doug Ford promet de l’aide

Le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, a promis l’aide de la province aux résidants d’Ottawa qui se remettent eux aussi de la tornade de vendredi.

Il s’est rendu, dimanche, à Dunrobin, dans le quartier West Carleton-March, dans la ville d’Ottawa, où il a rencontré les sinistrés les plus durement touchés par la catastrophe naturelle.

Le premier ministre était accompagné du maire de la ville, Jim Watson, pour visiter notamment des maisons ravagées par la tornade.

M. Ford a félicité les premiers répondants pour leur travail, tout en soulignant la résilience des résidents, dont beaucoup d’entre eux constataient les dégâts causés à leurs propriétés pour la première fois dimanche.

Par ailleurs, le gouvernement du Canada a publié un communiqué dimanche soir demandant à ses employés dans la région de la capitale nationale de ne pas rentrer travailler lundi pour permettre aux services d’urgence de continuer le nettoyage des rues et pour réduire la demande sur le réseau électrique.