St-Hubert et Harvey's confirment leur partenariat

Le groupe St-Hubert se mariera avec la bannière Harvey’s à travers la province, comme l’indiquait Le Soleil en février dernier. Par ailleurs, le propriétaire de ces chaînes de restauration, Les Entreprises Cara, prévoit ouvrir jusqu’à 45 nouveaux restaurants Harvey’s.

Lundi, après plusieurs mois, la société ontarienne a finalement confirmé ses intentions. Elle souhaite combiner les deux bannières sous un même toit.

> LIRE ÉGALEMENT : Vers un mariage St-Hubert–Harvey's

«Les Entreprises Cara Limitée est emballée de confier à l’équipe du Groupe St-Hubert le mandat d’amener à un autre niveau les activités de Harvey’s au Québec. Nous sommes fébriles et confiants que la compétence en matière de restauration et que la profonde connaissance du marché québécois de St-Hubert va permettre à Harvey’s de poursuivre son développement au Québec, où la chaîne est présente depuis 1964», indique Ken Otto, président, Segment des restaurants familiaux. 

Ce sont certains restaurants St-Hubert Express - on en retrouve une quarantaine au Québec - qui hébergeront cette nouvelle formule avec un Harvey’s. L’établissement aura une salle à manger commune. D’ailleurs, un premier restaurant a ouvert ses portes vendredi dernier, à Laval.

Il s’agit d’un premier mouvement de la société ontarienne Cara depuis qu’elle s’est portée acquéreuse du Groupe St-Hubert pour 537 millions $ le 31 août 2016. La société prévoit également remettre au goût du jour ses autres succursales Harvey’s à travers le Québec.

À la Bourse de Toronto, vers 10h, le titre de Cara (TSX : CARA) valait lundi 24,03 $ (+ 0,18).

Le Groupe St-Hubert compte plus de 10 000 travailleurs. Fondée en 1951 à Montréal, Les Rôtisseries St-Hubert comprend 121 rôtisseries au Québec, en Ontario et au Nouveau-Brunswick.