SNC-Lavalin a annoncé mercredi avoir décroché un contrat d’assainissement nucléaire de 10 ans auprès d’une agence du département américain de l’Énergie.
SNC-Lavalin a annoncé mercredi avoir décroché un contrat d’assainissement nucléaire de 10 ans auprès d’une agence du département américain de l’Énergie.

SNC-Lavalin décroche un contrat nucléaire aux États-Unis

MONTRÉAL — SNC-Lavalin a annoncé mercredi avoir décroché un contrat d’assainissement nucléaire de 10 ans auprès d’une agence du département américain de l’Énergie.

La firme d’ingénierie montréalaise n’a pas précisé combien lui rapporterait le contrat à livraison et quantité indéterminées obtenu par l’entremise de sa filiale Atkins Nuclear Secured Holdings Corporation, mais elle a indiqué qu’il était réparti entre neuf entreprises et que sa valeur avait été plafonnée à 3 milliards US.

Les sociétés mandatées par l’Office of Environmental Management devront s’occuper de la désactivation, la mise hors service et l’élimination d’installations nucléaires à l’échelle des États-Unis, ainsi que de la gestion des déchets et du soutien au programme.

Le contrat sera pris en charge par SNCL Services d’ingénierie, que la société décrit comme la «pierre angulaire» de sa stratégie visant à augmenter la croissance et le soutien de ses partenaires et clients.

«La gestion des déchets et la mise hors service constituent une part importante et croissante des activités nucléaires de SNC-Lavalin, et ce contrat renforce notre position dans cet important marché», a affirmé dans un communiqué le président du secteur de l’énergie nucléaire de SNC-Lavalin, Sandy Taylor.