Denis Shapovalov, 19 ans, va atteindre le top 30 de l'ATP lors du prochain classement. Il est présentement 43e.

Shapovalov battu en deux sets par Zverez à Madrid

MADRID — Le Canadien Denis Shapovalov s'est incliné 6-4 et 6-1 à l'Omnium de Madrid face à Alexander Zverev, deuxième tête de série, samedi.

L'Allemand a converti quatre bris en autant d'occasions, en plus de n'accorder aucune balle du genre. Le match n'a duré que 57 minutes.

«Je crois qu'il a joué à la hauteur de son talent, a admis Shapovalov, originaire de Richmond Hill, en Ontario. Ma concentration n'était pas tout à fait là et au point aujourd'hui. Je ne sais pas si c'était la longue attente pour le match ou simplement la semaine qui a été coriace. Je ne me suis pas senti à 100 % sur le terrain.

«Je ne lui enlève rien. Il joue bien, du tennis incroyable. Je lui souhaite la meilleure des chances. S'il continue comme ça, il va bientôt remporter des tournois du Grand Chelem.»

Zverev a aussi été le tombeur de l'Ontarien à la Coupe Rogers à Montréal, l'été dernier.

Shapovalov, 19 ans, va atteindre le top 30 de l'ATP lors du prochain classement. Il est présentement 43e.

«Ce fut une semaine incroyable, a reconnu Shapovalov. Évidemment, c'est toujours difficile d'être positif après une défaite. Oui, ç'a été une semaine phénoménale. D'obtenir ma première victoire sur le circuit de l'ATP sur terre battue, de me tailler une place en demi-finale d'un tournoi si important, je ne pouvais pas imaginer que j'accomplirais tout ça.»

Zverez affrontera en finale Dominic Thiem, dimanche. L'Autrichien a défait le Sud-Africain Kevin Anderson 6-4, 6-2.

Thiem, cinquième tête de série, est passé en demi-finales après avoir infligé un premier revers sur terre battue en un an à l'Espagnol Rafael Nadal. Ce dernier avait signé 21 victoires consécutives.

Dimanche, Thiem tentera de remporter un deuxième titre cette saison sur le circuit de l'ATP et un 10e en carrière.

Plus tôt samedi, la Tchèque Petra Kvitova a peiné contre la Néerlandaise Kiki Bertens, mais elle a finalement prévalu 7-6 (6), 4-6, 6-3, samedi.

La double championne de Wimbledon a pu savourer sa victoire quand Bertens a envoyé un revers hors des limites du terrain lors du dernier point.

Kvitova, classée 10e tête de série, a eu besoin de deux heures 51 minutes pour venir à bout de Bertens sur le court de la Caja Magica.

Kvitova a aussi triomphé à Madrid en 2011 et en 2015. La joueuse de 28 ans compte 24 titres en carrière sur le circuit de la WTA, dont quatre au cours des cinq premiers mois de 2018.

«C'est merveilleux, peu importe si c'est le premier, le deuxième ou le troisième titre», a soutenu Kvitova.