Neptune Technologies & Bioressources convertira ses installations du parc industriel pour l’extraction d’huile de cannabis.

Neptune injecte 5 M$ à l'usine de Sherbrooke

Après l’huile de krill, l’huile de cannabis. Neptune Technologies & Bioressources donne une nouvelle orientation à son usine de Sherbrooke, site d’une explosion mortelle il y a cinq ans.

L’entreprise confirme un investissement de cinq millions $ pour la conversion de ses installations du parc industriel.

Le conseil d’administration a autorisé l’injection de ces fonds qui serviront à adapter l’usine pour l’extraction d’huile de cannabis au lieu de l’huile de krill. Le plan en détail sera présenté lors d’une rencontre de mise à jour qui se tiendra à New York le 28 novembre, note l’entreprise. La société a intitulé l’événement « La route vers le cannabis ».

Neptune a mis fin à ses activités de production et de distribution d’huile de krill en vrac qui ont été vendues.

L’été dernier, on apprenait que Neptune Technologies abandonnait la production d’huile de krill, mettant à pied une cinquantaine d’employés à son usine du parc industriel.

Face à un marché du krill en décroissance, l’entreprise avait décidé de vendre sa division de production d’huile à l’entreprise norvégienne Aker BioMarine pour une somme de 34 M$ US.

On voulait se servir du montant obtenu par la transaction pour se lancer dans la production d’huile de cannabis à des fins thérapeutiques par le biais du Consortium Vallée Verte formé en mai dernier avec l’Université de Sherbrooke et le Groupe DJB. D’autres projets de développement étaient aussi à l’étude. 

Le 8 novembre 2012, une explosion mortelle a secoué l’entreprise Neptune Technologies et bioressources dans le parc industriel. La tragédie avait coûté la vie à trois personnes. Une trentaine d’autres travailleurs avaient subi des blessures.
Neptune vient de rendre publics ses états financiers du deuxième trimestre se finissant le 30 septembre. Le bénéfice net a été de 20 millions $, comparativement à une perte nette de 0,7 million de dollars à l’exercice précédent.