Mort d'un Gatinois: le BEI prend l'enquête en charge

Julien Coderre
Julien Coderre
Le Droit
Le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) investiguera sur la mort d'un Gatinois de 69 ans survenue le 21 août dernier à la suite d'une intervention policière.

Selon les renseignements préliminaires dont le BEI dispose, les policiers du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) auraient été appelés vers 20 h 25, le 21 août, pour venir en aide à un homme confus.

Une fois sur les lieux, les agents auraient raccompagné l’homme à son appartement et seraient restés avec lui. Les policiers auraient ensuite fait plusieurs démarches pour joindre une personne de son entourage.

Les ambulanciers qui auraient été appelés sur les lieux seraient pour leur part repartis sans voir l’homme tandis qu’une autre personne serait restée avec l’homme lorsque les policiers auraient quitté.

Puis, quelques heures plus tard, vers 22 h 11, les ambulanciers auraient été appelés de nouveau et auraient conduit l’homme de 69 ans à l’hôpital, où son décès aurait été constaté cinq jours plus tard, soit le 26 août.

« L’enquête du BEI permettra notamment de déterminer si ces informations sont exactes », indique-t-on dans un communiqué.

Au total, six enquêteurs du BEI ont été chargés d’enquêter sur l’événement. 

Le BEI demande à quiconque aurait été témoin de cet événement de communiquer avec lui via son site web au www.bei.gouv.qc.ca.