Le programmateur du Festival de cinéma en famille de Québec, Robin Plamondon, a su maintenir un bel équilibre entre les nouveautés, les films grand public et les découvertes.

Mission Yéti en compétition au Festival de cinéma en famille

Nelly et Simon : Mission Yéti, de Pierre Gréco et Nancy Florence Savard, fait partie des sept longs métrages de la compétition du Festival de cinéma en famille de Québec (FCEQ). Cette septième édition, qui se déroulera dans cinq endroits de la région du 1er au 11 mars, présentera 81 films représentant 22 pays.

Comme d’habitude, Robin Plamondon, le programmateur du FCEQ, a su maintenir un bel équilibre entre les nouveautés, les films grand public et les découvertes.

Ainsi, l’amusant Cro-Man du légendaire Nick Park, qui prend l’affiche vendredi, y sera présenté, tout comme l’irrévérencieux Le grand méchant renard (et autres contes), encore inédit ici, qui aura droit à une projection le 1er mars. Les films d’animation marquants récents y sont aussi : Coco, Ballerina, Ferdinand, Ma vie de Courgette… Des films plus exigeants aussi, comme Parvana — Une enfance en Afghanistan ou le très beau La passion Van Gogh, tous deux en nomination aux Oscars.

C’est le film d’animation Drôles de petites bêtes qui agira comme film d’ouverture et The Peppercorns and the Curse of the Black King (en V.F.), un drame d’aventures, qui clôturera l’événement. Les deux films sont en compétition avec Mission Yéti, long métrage créé à Québec.

Cinq programmes de courts métrages, dont un réunissant les créations des jeunes réalisateurs de la capitale, font aussi partie de cette septième édition.

Comme lors des années précédentes, le FCEQ présentera une foule d’activités pour occuper les jeunes pendant la relâche scolaire. En plus de la traditionnelle soirée pyjama au Musée national des beaux-arts du Québec (le 6 mars), le festival propose des ateliers et des rencontres.

On peut consulter l’horaire et la programmation au www.fceq.ca