Leurre d'une adolescente: le dossier entre les mains du DPCP

Trois-Rivières — Les enquêteurs de la Direction de la police de Trois-Rivières ont rencontré un adolescent en lien avec le leurre informatique d’une adolescente découvert par la mère de celle-ci. Ce dossier sera transmis au Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) qui déterminera si des accusations seront déposées contre l’adolescent.

Le 21 novembre, une plainte a été déposée à la Direction de la police de Trois-Rivières, car un présumé pédophile avait tenté d’appâter une adolescente sur un média social.

«Les enquêteurs ont rapidement pu déterminer qu’il s’agissait d’un faux profil sur Instagram au nom de Marcel Lacombe. Dans les faits, ce profil fut créé par un adolescent», mentionne le sergent Luc Mongrain, porte-parole de la Direction de la police de Trois-Rivières.

Les enquêteurs ont rencontré l’adolescent pour connaître ses motivations. Un dossier a ensuite été transmis au DPCP qui déterminera si des accusations seront déposées.

La police de Trois-Rivières invite les parents à faire preuve de vigilance en supervisant l’utilisation des médias sociaux par leurs enfants pour éviter des événements similaires.