Le traversier NM Saaremaa I

Les traverses du fleuve du NM Saaremaa I finalement annulées toute la journée mercredi

QUÉBEC - Les usagers de la traverse maritime Matane/Baie-Comeau/Godbout seront finalement privés de service toute la journée de mercredi, car les traversées du fleuve Saint-Laurent ont été annulées en raison des conditions météorologiques jugées défavorables par la Société des traversiers du Québec (STQ).

Les dépôts sur réservations seront remboursés.

Contrairement aux prévisions maritimes qui annonçaient une diminution des vents en début d’après-midi, ceux-ci se sont plutôt intensifiés, atteignant une pointe de 35 noeuds, forçant la direction de la traverse à annuler les traversées pour le reste de la journée de mercredi.

Ces annulations sont survenues une semaine après que le NM Saaremaa I ait effectué ses premières traversées du fleuve afin d’assurer les liaisons quotidiennes entre Matane, Baie-Comeau et Godbout. La capacité de ce traversier est de 600 passagers, 150 véhicules et 12 camions.

Le NM Saaremaa I est venu prendre la relève du NM Félix-Antoine-Savard dont les traversées du fleuve ont été fréquemment annulées pendant plusieurs semaines en raison des conditions restrictives imposées par Transports Canada.

Les usagers de la traverse Matane/Baie-Comeau/Godbout ont subi de multiples interruptions de service depuis une avarie aux propulseurs du NM F.-A.-Gauthier, en décembre dernier. Ce navire italien flambant neuf avait été acquis en 2015 au coût de 175 millions $.

La STQ a acheté un vieux traversier en fin de vie au coût de 2,1 millions $. Le NM Apollo n’aura finalement navigué que 21 jours avant d’être définitivement retiré de la circulation. Le CTMA Voyageur et le NM Félix-Antoine-Savard ont tour à tour pris la relève, mais ont montré leurs limites.

Quant au NM F.-A.-Gauthier, il est toujours en cale sèche au chantier maritime Davie, de Lévis. Le bateau ayant une capacité de 800 passagers et de 180 véhicules ne devrait pas reprendre le service avant plusieurs mois.