Environ 95 % des 1500 pilotes de WestJet et des 500 pilotes de WestJet Encore ont participé au vote de grève.

Les pilotes de WestJet votent à 91% pour une grève

CALGARY — Les pilotes de WestJet ont voté dans une proportion de 91 % pour donner un mandat de grève à leur syndicat, a indiqué jeudi l'Association internationale des pilotes de ligne.

Environ 95 % des 1500 pilotes de WestJet ont participé au vote.

Ces résultats sont dévoilés alors qu'il ne reste que huit jours à la période de réflexion de 21 jours après laquelle le syndicat pourra déclencher une grève ou le transporteur aérien, un lock-out.

Même si les pilotes auront le droit d'entreprendre un arrêt de travail le 19 mai, le syndicat s'est engagé à ne pas déclencher de grève pendant le long week-end de la fête de la Reine (la journée des Patriotes au Québec).

Le syndicat a précisé que les négociations se poursuivraient dès la semaine prochaine à Halifax, et s'est engagé à y rester aussi longtemps qu'il le faudrait pour obtenir un accord sur une première convention collective.

Air Canada a tenté de profiter de la situation en annonçant formellement, jeudi, qu'il augmente la capacité sur des parcours intercontinentaux clés.

Le transporteur établi à Montréal a indiqué qu'il utiliserait de plus grands avions pour certains vols à partir de Toronto vers Montréal, Vancouver, Calgary, Edmonton, Winnipeg, Ottawa et Halifax, ainsi que pour les trajets de Vancouver vers Calgary et Edmonton, et de Calgary vers Montréal.