Les niveaux d’eau pourraient atteindre les sommets de la semaine dernière

Les importantes précipitations qui frapperont l'Outaouais et l'Est ontarien au cours des prochains jours pourraient faire remonter les niveaux d’eau jusqu’au même point que la semaine dernière.

«Les niveaux d’eau du lac des Chats jusqu’au lac Deschênes pourraient remonter et atteindre les niveaux de pointe de la semaine dernière», indique le Comité de régularisation de la rivière des Outaouais (CRRO).

Dans sa mise à jour quotidienne, le Comité indique que le niveau d’eau attendu le 13 mai prochain pourrait atteindre 60,70 m, soit l’équivalent du niveau maximum atteint cette année. Il s’agirait d’une hausse de 27 cm du niveau de l’eau entre jeudi et lundi.

Mardi, le CRRO prévoyait que le niveau de l’eau remonterait dans le secteur Aylmer, sans toutefois atteindre la pointe observée la semaine passée.

À LIRE AUSSI: «La menace n’est pas encore écartée»

La marina de Hull ne serait pas non plus épargnée. Selon les prévisions, le niveau d’eau devrait passer de 44,63 m à 44,90 m d’ici lundi prochain à cet endroit.

Selon le CRRO, les réservoirs situés en Abitibi-Témiscamingue ne peuvent plus retenir tout le ruissellement causé par la fonte des neiges et les précipitations. 

Les niveaux d’eau grimpent donc « rapidement entre Mattawa et le lac Coulonge ».

« Le long du tronçon inférieur de Pointe-Gatineau à Grenville-Hawkesbury, les niveaux devraient augmenter sans toutefois dépasser les niveaux de pointe qui ont été atteints la semaine dernière », estime le comité.

Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, soulignait d’ailleurs mardi que « la menace n’est pas encore écartée ».

Alors que les prévisions font état de 20 à 40 millimètres de pluie pour la majorité des secteurs, le Pontiac pourrait être davantage touché. On prévoit des précipitations atteignant de 30 à 50 millimètres pour la zone allant de Shawville à Rapides-des-Joachims, des territoires pour lesquels un avertissement de pluie est en vigueur.

« Une dépression en provenance du Midwest américain apportera de la pluie à compter de jeudi sur les régions de l’ouest du Québec, puis se déplacera sur le centre de la province vendredi », a fait savoir Environnement Canada dans des bulletins météorologiques spéciaux diffusés mercredi.

La pluie la plus forte devrait tomber jeudi. « Le sol, déjà presque saturé, pourra difficilement absorber davantage de pluie », souligne Environnement Canada.

Puisque les niveaux des cours d’eau demeurent élevés dans plusieurs zones, « des inondations sont possibles aux endroits les plus vulnérables », précise Environnement Canada.

Selon le bilan publié mercredi par Urgence Québec, l’Outaouais compte 2049 résidences inondées, 326 résidences isolées et 3346 personnes évacuées.

Les résidences inondées se retrouvent notamment à Gatineau (980), Mansfield-et-Pontefract (328), Pontiac (164) et Lac-Simon (100).