Des manifestants francophones ont protesté devant les bureaux de la ministre conservatrice Lisa McLeod samedi.

Les Franco-Ontariens manifestent partout en Ontario

Les rues de plusieurs villes ontariennes étaient tapissées vert et blanc, couleurs du drapeau franco-ontarien, alors qu’une quarantaine de rassemblements se tenaient samedi pour dénoncer les compressions effectuées par le gouvernement de Doug Ford dans les services aux francophones.

De Hawkesbury à North Bay en passant par Toronto, ils ont été environ 13 500 à se rassembler pour réclamer du gouvernement progressiste-conservateur qu’il revienne sur sa décision d’abolir le commissariat aux services en français et d’abandonner le projet d’université en français.

À Ottawa

Outre la manifestation principale sur la rue Elgin, trois autres manifestations étaient organisées dans la capitale nationale.

Un rassemblement d'une centaine de personnes a eu lieu à Nepean devant les bureaux de la ministre des Services à l'enfance et des Services sociaux et communautaires, Lisa McLeod. 

Cette dernière s'est rendu sur place afin d'échanger avec les manifestants.

Une autre manifestation de près de cent francophones et francophiles a été organisée à Merivale devant le quartier général du député et vice-président du Comité permanent des finances et des affaires économiques, Jeremy Roberts.

M. Roberts n'était toutefois pas présent pour répondre aux questions des manifestants.

Une troisième manifestation d'une centaine de personnes s'est déroulée à Kanata.

Toutes les manifestations se sont déroulées dans le calme. Aucun débordement n'a été rapporté.

Avec La Presse canadienne