Le verdict du major Duquette reporté

Le verdict du procès du major Éric Duquette, accusé d’agression sexuelle, d’abus d’une subordonnée et de conduite préjudiciable au bon ordre et à la discipline, qui devait être rendu vendredi, est reporté.

Le procès du major s’était achevé jeudi et le juge militaire, le lieutenant-colonel Louis-Vincent d’Auteuil, avait convié les deux parties en Cour martiale dès le lendemain midi, pour le prononcé du verdict. Mais l’audience a finalement été reportée à une date ultérieure. 

Le major est accusé d’avoir touché la fesse d’une militaire lors du party de Noël de la 2e Escadre de Bagotville, le 1er décembre 2018, et de lui avoir fait une accolade forcée en lui disant qu’elle était «fucking hot».

La poursuite a fait entendre trois témoins, dont la présumée victime, alors que la défense a fait défiler sept témoins, dont l’accusé. 

Le verdict pourrait être rendu samedi, mais la Cour martiale n’a pas donné de date précise encore pour l’audience.