Le parc Calypso ne rouvrira pas ses portes avant l'été 2021.
Le parc Calypso ne rouvrira pas ses portes avant l'été 2021.

Le parc Calypso met une croix sur sa réouverture

Ani-Rose Deschatelets
Ani-Rose Deschatelets
Le Droit
Le parc aquatique Calypso demeurera officiellement fermé pour la saison estivale, a annoncé l’organisation mercredi soir.

«C’est avec un immense pincement au cœur que nous faisons cette publication aujourd’hui. Malheureusement, Calypso ne pourra ouvrir pour la saison estivale 2020», peut-on lire dans l’annonce publiée sur la page Facebook de l’organisation.

Dans une déclaration écrite, le président et chef des opérations de Calypso, Sylvain Lauzon, affirme que les organisateurs sont «extrêmement déçus de la décision du gouvernement de l'Ontario.» Il affirme que cette fermeture officielle est un dur coup pour la situation financière de l’entreprise. 

«Nous avons donc investi des centaines de milliers de dollars pour la préparation de notre parc. Alors que des entreprises similaires à la nôtre ont eu l'autorisation d'ouvrir leurs portes, les parcs aquatiques se sont vus obligés de demeurer fermés», ajoute M. Lauzon. «L'impact pour Calypso est immense. Aucun autre secteur ne se voit forcé de renoncer à une année complète de revenus tout en devant assumer des coûts fixes élevés et avec des actifs à soutenir.»

Rappelons que du côté québécois, le Village Vacances Valcartier, qui fait partie de la même entreprise que Calypso, a pu reprendre ses activités à la fin du mois de juin. Même chose pour le parc aquatique Mont-Cascades de Cantley. 


« L'impact pour Calypso est immense. Aucun autre secteur ne se voit forcé de renoncer à une année complète de revenus tout en devant assumer des coûts fixes élevés et avec des actifs à soutenir. »
Sylvain Lauzon, président et chef des opérations, Calypso

Lors de l’annonce de la troisième phase du déconfinement de l’Ontario, le 13 juillet dernier, il était déjà minuit moins une pour Calypso. Le parc a en effet besoin de trois semaines de préavis afin de se préparer à accueillir ses premiers visiteurs. Sylvain Lauzon indique ne pas comprendre la décision du gouvernement ontarien de maintenir l’industrie des parcs aquatiques de la province en arrêt et souhaite obtenir des explications. 

«Nous avons demandé de rencontrer le gouvernement afin de discuter des impacts économiques et financiers qui découlent de la révision de la Phase 3 du plan de réouverture. De même, nous entreprendrons les démarches appropriées afin d'obtenir réparation pour les pertes encourues à cause de ces décisions.»

Sur Facebook, l’organisation veut cependant se montrer optimiste et affirme qu’elle surmontera cette période difficile et sera prête à accueillir de nouveau les vacanciers en 2021. «On se donne rendez-vous l'été prochain.»