Cette année encore, le père Noël s'est engagé à laisser de coté son cellulaire et il ne répondra pas aux messages textes ou aux appels pendant qu'il pilote le traîneau.

Le ministre Marc Garneau donne le feu vert au père Noël pour décoller

OTTAWA — Le ministre canadien des Transports, Marc Garneau, a officiellement autorisé le père Noël à décoller pour faire le tour du monde et livrer ses cadeaux à des millions d'enfants.

Dans une vidéo, le ministre Garneau a par ailleurs confirmé que, pour s'acquitter de sa mission cette année, le père Noël pourra compter sur une copilote spéciale : la mère Noël!

M. Garneau a indiqué que, plus tôt ce mois-ci, des inspecteurs de Transports Canada se sont rendus au Pôle Nord pour inspecter le traîneau du père Noël et ses systèmes de sécurité. Les inspecteurs ont vérifié le train d'atterrissage et les harnais des rennes, de même que les systèmes de communication et de navigation. Le nez lumineux de Rudolphe a été testé pour s'assurer qu'il fonctionne à pleine capacité. En outre, la hotte remplie de cadeaux du père Noël a été examinée au moyen de la plus récente technologie de contrôle pour s'assurer qu'elle ne présente aucun danger et que tout est prêt pour la livraison.

Pendant qu'ils étaient au Pôle Nord, les inspecteurs ont également pu visiter le tout nouveau centre d'essai de drones du père Noël, où ils ont observé des lutins piloter des drones de livraison de cadeaux, une nouvelle technologie que le père Noël étudie pour les Noël futurs.

Le ministre Garneau a souligné l'importance pour le père Noël, la mère Noël et les rennes d'éviter de consommer de l'alcool ou des drogues afin que tout le monde soit apte au vol lors de cette mission très importante.

Cette année encore, le père Noël s'est engagé à laisser de coté son cellulaire et il ne répondra pas aux messages textes ou aux appels pendant qu'il pilote le traîneau.