Jagmeet Singh sera de passage dans la région pour la deuxième fois en trois mois, après avoir fait un arrêt au Lac-Saint-Jean en octobre.

Le caucus du NPD à Saguenay en janvier

Les 44 députés du Nouveau Parti démocratique (NPD) et son chef Jagmeet Singh débarqueront à Saguenay en janvier. Toute l’équipe est attendue pour la retraite du caucus, dans la semaine du 22 janvier.

La députée de Jonquière, Karine Trudel, a annoncé la nouvelle au Quotidien, en début de soirée mercredi, quelques heures après avoir reçu la confirmation de son chef. C’est d’ailleurs elle qui a proposé à ce que la retraite du caucus ait lieu à Saguenay. Ce rassemblement sert à préparer la nouvelle session parlementaire prévue le 29 janvier.

L’endroit et les dates exacts restent à déterminer, mais le rassemblement, d’une durée de trois jours, aura lieu quelque part entre le 22 et le 27 janvier, sur le territoire de Saguenay. Une retraite de caucus a lieu avant chaque début de session parlementaire.

En entrevue téléphonique, Karine Trudel a expliqué sa volonté d’amener ses collègues à Saguenay en raison de la grande place qu’occupe la région dans les discussions à la Chambre des communes. Elle a cité en exemple les enjeux reliés à la forêt, à l’agriculture et à l’aluminium.

« On prévoit faire beaucoup de rencontres stratégiques et, depuis que je suis députée, pratiquement tout ce qu’on débat concerne la région, a-t-elle fait valoir. C’est là qu’on détermine nos enjeux pour la prochaine année. Il va peut-être y avoir des remaniements de portefeuille et ça va nous permettre de déterminer vers où on s’en va en vue de la campagne électorale de 2019. »

Il s’agira du deuxième passage de Jagmeet Singh dans la région, depuis qu’il a été élu chef du NPD en octobre. Moins de 10 jours après avoir obtenu le vote de confiance des membres du parti, il était de passage dans la circonscription de Lac-Saint-Jean à l’occasion de l’élection partielle. Il était venu soutenir Gisèle Dallaire, candidate du NPD. Le siège a finalement été gagné par Richard Hébert, du Parti libéral du Canada.

« Je me suis fait parler de son passage pendant très longtemps et mes collègues ont été impressionnés par l’accueil qu’on lui avait préparé, a admis Karine Trudel. Il a pu en apprendre sur toute cette richesse qu’on a dans la région. Il va maintenant pouvoir prendre plus son temps, tout comme mes autres collègues qui vont en apprendre davantage sur nos enjeux. Pour moi, c’est une grande fierté. »

Fin de session

La journée de mercredi marquait la fin de la session aux Communes. Karine Trudel est de retour dans son comté et elle prévoit participer à différentes activités d’ici Noël. Par exemple, elle va distribuer des paniers de Noël en compagnie des Chevaliers de Colomb de Jonquière et Kénogami, le 23 décembre. Mme Trudel va aussi servir des repas de Noël à la Soupière d’Arvida, division Kénogami, l’une de ses premières activités lorsqu’elle a été élue en 2015. Par la suite, elle s’offrira deux semaines de vacances avec ses proches.

Le chef du NPD, Jagmeet Singh, et la députée de Jonquière, Karine Trudel, lors de la campagne menant à l’élection partielle, à l’automne.