Me Michel Lebrun et Normand Trahan, photographiés lundi au palais de justice de Trois-Rivières
Me Michel Lebrun et Normand Trahan, photographiés lundi au palais de justice de Trois-Rivières

La compétence de la SPCA remise en doute

Martin Lafrenière
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Non seulement deux vétérinaires estiment que les animaux du Zoo de Saint-Édouard doivent demeurer sur place afin d’assurer leur bien-être, Jacinthe Bouchard croit que leur état s’est dégradé en raison de la mauvaise gestion des lieux effectuée par la SPCA de Montréal et par la Humane Society International, les deux organismes qui occupent les lieux depuis la saisie de l’entreprise le 21 mai.