Eugenie Bouchard a facilement vaincu la Chinoise Peng Shuai 6-2, 6-1, à Melbourne, mardi.

Journée parfaite pour les Canadiens aux Internationaux d’Australie [PHOTOS]

MELBOURNE, Australie - Les Canadiens ont connu une première journée parfaite aux Internationaux de tennis d’Australie, mardi.

Eugenie Bouchard a facilement vaincu la Chinoise Peng Shuai 6-2, 6-1 en moins d’une heure pour accéder au prochain tour, tout comme ses compatriotes Bianca Andreescu, de Mississauga, en Ontario, Denis Shapovalov, de Richmond Hill, en Ontario, et Milos Raonic, de Thornhill, en Ontario.

Bouchard a commencé la rencontre sur les chapeaux de roue, scellant l’issue du premier set en seulement 28 minutes. Le match n’a duré que 59 minutes au total.

Peng, qui est âgée de 33 ans, a brisé Bouchard alors qu’elle tirait de l’arrière 3-0 au deuxième set, mais la Québécoise a riposté immédiatement en la brisant à son tour après que le retour du revers de Peng eut manqué de précision. Peng a préservé une balle de match alors qu’elle était au service, mais elle a de nouveau raté son revers - ce qui lui en a procuré une autre. Bouchard en a profité et confirmé son laissez-passer pour le deuxième tour en claquant un coup droit du côté large du court.

Bouchard, qui est âgée de 24 ans, est une ex-no 5 mondiale qui a commencé le tournoi au 79e échelon.

La finaliste à Wimbledon en 2014, qui a aussi participé aux demi-finales des Internationaux d’Australie et de France en 2014, sera confrontée jeudi à la détentrice de 23 titres du Grand Chelem, Serena Williams.

+

L’Ontarienne Bianca Andreescu a poursuivi son heureuse séquence du début de saison en triomphant de l’Américaine Whitney Osuigwe au bout d’un long duel en trois sets, à Melbourne, mardi.

+

D’autre part, Andresscu a poursuivi son heureuse séquence du début de saison en triomphant de l’Américaine Whitney Osuigwe au bout d’un long duel en trois sets.

Andreescu, qui est âgée de 18 ans, a requis deux bris d’égalité et mis près de trois heures pour évincer Osuigwe, qui est âgée de seulement 16 ans, en route vers une victoire de 7-6 (1), 6-7, 6-3. Il s’agissait de son premier match en carrière dans le tableau principal à Melbourne.

Andreescu a franchi trois rondes de qualifications pour obtenir cette opportunité. Elle a participé à sa première finale sur le circuit de la WTA il y a deux semaines à la Classique ASB en Nouvelle-Zélande.

Mardi, l’Ontarienne n’a converti que quatre de ses 10 balles de bris, mais elle a décoché 40 coups gagnants, contre 20 pour Osuigwe.

La Canadienne s’est retrouvée dans l’eau chaude lors du deuxième bris d’égalité du match, étant incapable d’arracher un seul point à son adversaire. Elle a ainsi dû se soumettre à un troisième set ultime.

Andreescu s’est cependant ressaisie, brisant son adversaire pour prendre les commandes 5-3. Elle a ensuite servi pour le match, qui a duré deux heures et 46 minutes. Elle affrontera au prochain tour la Lettone Anastasija Sevastova, 13e joueuse mondiale.

+

Milos Raonic prend une photo avec des amateurs après sa victoire en trois manches contre le favori local Nick Kyrgios, mardi.

+

Chez les hommes, Raonic, 16e favori du tournoi, a disposé d’un favori local, Nick Kyrgios, en trois manches consécutives, 6-4, 7-6(5) et 6-4. Au cours de ce match, l’Ontarien âgé de 28 ans a démontré la puissance de frappe qui le caractérise, réussissant 30 as, le double de son adversaire australien.

Il s’agissait du septième duel entre les deux tennismen et de leur premier depuis 2016, et Raonic mène maintenant 4-3.

Au prochain tour, Raonic, la 17e raquette mondiale, jouera contre le vétéran Stanislas Wawrinka, de la Suisse, qui est présentement 59e au classement mondial de l’ATP. Au premier tour, Wawrinka a bénéficié de l’abandon d’Ernests Gulbis, qui s’est blessé.

Quelques heures plus tôt, Denis Shapovalov a disposé du vétéran espagnol de 32 ans, Pablo Andujar, lui aussi en trois manches consécutives, 6-2, 6-3, 7-6 (3).

Le jeune Ontarien âgé de 19 ans, classé 25e favori du premier tournoi majeur de la saison, a réussi 15 as comparativement à seulement deux pour son adversaire, qui a aussi commis sept doubles fautes. Le pourcentage de points gagnés par Shapovalov sur le premier service s’est élevé à 84 pour cent.

Au tour suivant, Shapovalov jouera contre le 82e joueur au classement mondial, le Japonais Taro Daniel.

+




Denis Shapovalov a réussi 15 as comparativement à seulement deux pour son adversaire, l’Espagno Pablo Andujar, qui a aussi commis sept doubles fautes. Le pourcentage de points gagnés par l’Ontarien de 19 ans sur le premier service s’est élevé à 84%.