Jacob Hoggard et Hedley, en concert à Halifax, vendredi dernier

Hedley honore ses engagements… avant de se retirer

Alors que les allégations d’inconduites sexuelles ont fusé contre le groupe Hedley et son chanteur, Jacob Hoggard, ce dernier a annoncé mercredi son intention de se retirer de la scène pour «prendre du recul».

Dans une déclaration publiée sur les réseaux sociaux, le chanteur s’est défendu d’avoir eu des relations sexuelles non consentantes. Il a néanmoins admis avoir agi «dans les 13 dernières années» d’une manière qui a «objectifié» certaines femmes avec qui il a eu des rapports «téméraires» et «sans égard de leurs sentiments». 

«J’ai été indifférent, je n’ai pas d’excuse et j’en suis désolé», a mentionné le musicien, s’excusant du même coup auprès de sa famille, de ses amis et de ses fans pour un comportement qu’il a qualifié «d’abus de pouvoir». 

Largué par son agence, bon nombre de radios, de groupes qui assuraient les premières parties de ses concerts et par au moins un diffuseur (un spectacle à Windsor a été annulé tout récemment), le leader du groupe Hedley, qui s’est produit au Centre Vidéotron cette semaine, a annoncé vouloir poursuivre la tournée canadienne, qui doit se terminer fin mars. 

Quant à la suite des choses, Hoggard a signifié souhaiter prendre une pause «d’une durée indéfinie» de sa carrière pour faire de «vrais changements» dans sa vie.