Groupe Mach s’entend avec Québec et retire une condition de l’offre sur Transat

Groupe Mach a indiqué mardi avoir conclu une convention non contraignante avec le gouvernement du Québec dans le cadre de son offre d’achat formelle visant le voyagiste Transat AT et a conséquemment abandonné une condition-clé de financement qui accompagnait son offre initiale.

Le promoteur immobilier a proposé d’acquérir la totalité des actions de Transat pour 14 $ chacune, soit environ 527,6 millions $.

Transat a entamé une période de pourparlers exclusifs avec Air Canada, qui devrait prendre fin mercredi, après que la plus importante ligne aérienne du pays a proposé de racheter le voyagiste pour 13 $ par action le mois dernier.

Cependant, Groupe Mach est intervenu avec une proposition concurrente. Ce dernier n’a divulgué aucun détail au sujet de son accord avec le gouvernement provincial.

Groupe Mach a annoncé mardi avoir soumis une version modifiée de sa proposition, laquelle supprime les conditions relatives au financement du Gouvernement du Québec et la signature d’une convention de soutien et de dépôt d’actions entre Mach, le Fonds de solidarité FTQ et la Caisse de dépôt et placement du Québec.