Le GP3R débute samedi.

GP3R: c'est un départ

TROIS-RIVIÈRES — C’est l’une des fins de semaine les plus animées à Trois-Rivières. Rarement verra-t-on autant de gens déambuler dans les rues.

Les terrasses du centre-ville étaient bondées vendredi soir. Des centaines de personnes attendaient les pilotes de rallycross et de motos pour la traditionnelle parade, de la rue des Forges jusqu’au parc portuaire. Autant les fans de courses que les passants – dont plusieurs marchaient vers l’Amphithéâtre Cogeco pour le spectacle du Cirque du Soleil – ont vu et entendu le défilé, qui s’est conclu avec une séance d’autographes sur le bord du fleuve St-Laurent.

Le spectacle de motocross freestyle au centre-ville attire des centaines de personnes et met la table pour la fin de semaine de rallycross au Grand Prix de Trois-Rivières.

Et pas avec n’importe qui! Cette année encore, les acteurs de ce premier week-end du Grand Prix de Trois-Rivières sont mondialement connus. Aux Petter Solberg, Sébastien Loeb, Ken Block, Scott Speed et Johan Kristoffersson s’ajoute Jacques Villeneuve, l’un des chouchous des Trifluviens, pour les raisons qu’on connaît.

Sans surprise, c’est lui qui a eu droit à la plus belle ovation de la foule, réunie devant l’estrade aménagée au parc portuaire. Villeneuve leur a bien rendu cet accueil en répondant aux questions du directeur général Dominic Fugère. Sa participation au nouveau Championnat américain de rallycross marque sa sixième présence au GP3R. «C’est l’une des courses phares au Canada. Elle a lancé mon père vers la Formule 1 et moi vers l’Indycar. Ici, les courses ne sont jamais plates!» a lancé en souriant le champion du monde de F1 de 1997, dont l’aura est toujours aussi puissante.

On a même vu des membres de sa propre équipe chez Subaru prendre des égoportraits avec lui! «L’équipe de Subaru en rallycross américain est en train de construire un Taj Mahal de l’automobile dans ses quartiers au Vermont. C’est à trois heures d’ici, à peine! J’aime dire que c’est notre équipe locale de rallycross, surtout qu’ils feront courir Villeneuve», mentionne Fugère, impressionné par les premiers essais de son ami cette semaine à Mirabel.

«C’est le meilleur spectacle de sports motorisés. Avec la qualité des pilotes qu’on a ici, nous allons vivre une grosse fin de semaine.»

Tanner Foust a eu droit à un cadeau d’un supporter à quatre pattes vendredi soir lors d’une séance d’autographes.

La piscine fermée

Environnement Canada prévoit du temps chaud et humide, autant samedi que dimanche. Tard vendredi, on entrevoyait d’ailleurs la possibilité qu’un orage frappe Trois-Rivières samedi après-midi. Il s’agirait d’averses dispersées. Pour la journée de dimanche toutefois, le soleil sera roi et maître. Bref, des conditions idéales pour les amateurs et les concessions.

Seul hic, la piscine du parc de l’Exposition demeurera fermée pour l’occasion. Après la fuite de chlore, le GP3R et la Ville de Trois-Rivières ont convenu qu’il serait plus sécuritaire d’interdire la baignade pendant la fin de semaine.

L’organisation a établi un plan de contingence et installera des arrosoirs et des brumisateurs sur le site. Au besoin, la bâtisse industrielle sera à la disposition de ceux qui pourraient être incommodés par la chaleur et l’humidité. «On travaillera avec les pompiers, nous serons prêts à intervenir rapidement», assure Dominic Fugère.

Ça déborde!

Il n’y aura pas deux, mais quatre séries de rallycross au Grand Prix pour cette 49e édition. En additionnant le nombre d’inscrits, on arrive à 48 voitures. C’est sans compter les véhicules côte à côte du Challenge Extrême Élite, les quads et les motos.

«On manque de place pour stationner toutes les voitures au port cette année, rigole Fugère. C’est un heureux problème! Je regarde autour de moi et je vois beaucoup de poussettes avec des chandails de rallycross. Les gens reconnaissent les pilotes et les voitures. Oui, ils sont heureux de voir Villeneuve, mais ils connaissent aussi Solberg, Loeb et tous les autres.»

Fugère était aussi bien fier d’avoir convaincu des gens du Texas de faire le voyage à Trois-Rivières. La dernière étape du Championnat américain a eu lieu à Austin, aux Etats-Unis. Il y avait 4000 personnes dans les gradins. Ce week-end, ils sont plus de 70 000 pour les trois journées d’activités, selon les prévisions du GP3R.

Gratuit samedi soir

Le Grand Prix ouvrira ses portes gratuitement à la population, samedi à compter de 18 h. Les curieux auront alors la chance de voir les voitures de rallycross du Championnat américain, les quads et les motos.

Pour les mordus, le site sera accessible dès 7 h 30 samedi.

Horaire des festivités au centre-ville

Samedi 4 août

17 h Premiers spectacles

18 h 40 Spectacle de motocross freestyle

21 h 30 Spectacle de Grimskunk

À LIRE AUSSI: À la poursuite des Volkswagen