La Voix de l’Est

Fuyant la justice, Mukendi dit avoir quitté Québec pour la République démocratique du Congo

Émilie Pelletier
Émilie Pelletier
Le Soleil
En fuite depuis la fin août, le pasteur Paul Mukendi annonce avoir quitté le pays. «Face à une telle injustice, j’ai décidé de quitter ces terres québécoises que j’aime tant pour sauver ma vie.» Il dit poursuivre la «bataille» en direct de son pays, la République démocratique du Congo. La police de Québec est aux aguets.